L’image du jour : Se fondre dans la foule

IRRÉSISTIBLE 😉

Facebook Comments

L’image du jour : Petite leçon de conjugaison

“Rien ne sert de courir il faut partir à point” nous disait Jean de La Fontaine

De même : “Qui trop embrasse mal étreint”

Et tout sera perdu !

À force de trop en vouloir, on fini par tout perdre !

“Oublie ton passé, qu’il soit simple ou composé, et participe à ton présent pour que ton futur soit plus-que-parfait.”

 

Facebook Comments

XIT ! Démocratie, quand tu fous le camp !

Démocratie, quand tu fous le camp !

Les européistes ne reculent devant rien !

Quelques rappels :

  • 1972, le peuple Norvégien dit non à l’UE par référendum. Les élites norvégiennes on exigé un second vote et en 1994, le peuple c’est prononcé en disant une fois de plus : “NON”. Suite à ce résultat cinglant, les élites demandent un nouveau référendum.
  • 1992, le peuple Danois dit non par référendum au traité de Maastricht suite à quoi il a été obligé de revoter.
  • 2001, le peuple Irlandais a voté non par référendum au traité de Nice, traité qui lui a été imposé par la suite.
  • 2008, le peuple Irlandais a voté non par référendum au traité de Lisbonne, un second référendum lui a été imposé.
  • 2005, le peuple Français a voté non par référendum contre la constitution européenne et c’est en 2007 que Nicolas Sarkozy ratifie le mortifère traité de Lisbonne ce qui par forfaiture fit entrer le pays dans l’UE.

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

CULTURE & CINEMA : DESIRELESS, UN VOYAGE DANS LA MAGIE

Une petite fugue dans le monde de la magie et c’est du sein de son potager que Desireless nous fait partir pour un voyage de longue haleine mais Ô combien agréable et que l’on voudrait éternel !

Un voyage aux senteurs et aux couleurs infinies.

Et pour rappel :

Envie de prendre le large ? Faites donc un voyage en compagnie de Desireless

Qui n’a pas fredonné ce titre mondialement connu “Voyage voyage” de l’inoubliable Desireless qui me fait l’amitié de m’accorder une interview et que je me fais un plaisir de partager avec vous :

G.S :

“Quand je vous ai connu, c’est je l’imagine comme le commun des mortels avec ce titre planétaire : « Voyage voyage » Qui en est le compositeur et qui a écrit le texte ?”

Desireless :

“L’auteur est Jean Michel Rivat et les compositeurs Jean Michel Rivat et Dominique Dubois.”

G.S :

“Si vous êtes juste l’interprète, comment avez-vous été sélectionnée  pour interpréter le titre ?”

Desireless :

“J’ai rencontré Jean Michel grâce à un bassiste avec qui je jouais et qui le connaissait … Nous sommes allés lui faire écouter une maquette avec quelques titres de notre groupe et nous avons signé un contrat pour un 45 tours. Ce n’était pas “Voyage, voyage” mais un titre à nous dont jean Michel réécrivit le texte : “Chercher l’amour fou” avec en face B “À l’arrière de la cadillac” …”

G.S :

“Ensuite, il y a le titre « Jhon » . A-t-il été produit dans les mêmes conditions que « Voyage voyage » ?”

Desireless :

“Il y eut ensuite un second 45 tours “Qui peut savoir” que vous pouvez écouter ici. Ce n’est qu’après que Voyage est sorti en 1986. John a été enregistré bien après en 1989. Le titre a été enregistré dans un studio digital alors que voyage lui avait été enregistré en analogique.”

G.S :

“Le titre « Voyage voyage » est inconditionnellement connu et continue à faire vibrer la planète toute entière. En vivez-vous aujourd’hui ? (Ccomme le « Born to be alive » de Patrick Hernandez).”

Lire la suite

Facebook Comments

L’image du jour : Un sourire, une vie !

PRENEZ LE TEMPS DE RIRE, C’EST LA MUSIQUE DE L’ÂME

Facebook Comments

L’image du jour : Ombre et lumière

En avant sur le chemin de la vérité !

 

Facebook Comments

Société : Souriez, on va débiter votre compte !

Source de l’image

SOURIEZ, VOUS ALLEZ PAYER !

L’argent liquide n’est désormais plus qu’un lointain souvenir.

À une’époque pourtant pas si lointaine, les plus riches épataient la galerie en exhibant des liasses de billets de banque. Aujourd’hui, le virtuel et la technologie ont glané ce qui reste d’un monde économique primitif.

La technologie évolue plus rapidement que les mœurs ! 

Bon gré mal gré, l’argent liquide devrait tirer sa révérence d’ici 5 à 10 ans  et les multiples alternatives sont nombreuses : Payer par carte bancaire fait partie d’un réflexe ancré dans l’inconscient collectif. D’autres applications sont disponibles via notre téléphone portable mais le “nec plus ultra” nous vient de chine.

Un simple sourire vous permet de payer un café !

La science fiction rejoint la réalité. Avez-vous vu le film “Minority report” ?

Nous avons dépassé le cap de la science fiction et ce, avec l’agrément des victimes du système !

Désormais, celui qui désire rester caché signe son arrêt de mort !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

Facebook Comments

Espagne : La muraille de tomates

48 heures dans le temple de la folie productiviste !

Dans le sud de l’Espagne, il existe un lieu où l’on produit des tomates, des légumes pour toute l’Europe. Certains arrivent dans vos assiettes, mais à quel prix ?

Hormis la muraille de Chine, cet empire de la tomate est le seul endroit que l’on peut voir depuis l’espace. À l’image de la folie humaine mais éphémère car l’eau fait défaut, jusqu’où irons-nous pour engendrer des profits ?

Crédit vidéo TF1

Facebook Comments

Société : Étais-ce mieux dans les années 70 ?

Société : Étais-ce mieux dans les années 70 ?

En 1972, ces ouvrières témoignent de leurs journées sans fin ! Rythmées par l’horloge, par le travail, le ménage, les enfants… avec peu d’aide de leur mari bien trop fatigué !

Crédit vidéo : Radio Télévision Suisse

Facebook Comments

Permaculture : à l’école, des légumes pour les plus démunis

Un avenir permanent est possible ! En Belgique, les enfants de Flémalle ont eu une idée : créer un potager dans chaque école pour aider les plus démunis.

Permavenir crée des potagers avec les enfants dans plusieurs écoles en Belgique. À Flémalle, ce sont 15 écoles, soit 15 potagers. La majeure partie des récoltes est destinée au bar à soupe du C.P.A.S. de Flémalle, un lieu de chaleur et de convivialité pour tous les plus démunis. L’autre partie est destinée aux crèches, pour le ventre des plus petits.

L’initiative du projet provient des enfants des écoles de Flémalle (via les délégués communaux). La commune a contacté Permavenir, qui a pris en charge le projet en collaboration avec le C.P.A.S. de Flémalle, la Maison de la Laïcité, la Croix-Rouge, le relais santé et le plan de cohésion sociale.

Permacole est une émission créée par Permavenir où chaque école est invitée à réfléchir autour d’un thème de transition (le commerce équitable, les énergies alternatives, les circuits courts/longs, les abeilles, le boycott, etc.).

Nous vous donnons rendez-vous sur Permavenir TV mercredi 12 septembre pour l’épisode 2 avec les enfants de l’école de Ramet !

Facebook Comments