CULTURE & CINEMA : Natacha Régnier

CULTURE ET CINEMA

Magnifique et splendide Natacha Régnier

Je l’ai découverte dans la série de la RTS “Anomalia” et le moins que l’on puisse dire : C’est que cette femme est tout simplement belle et son talent n’a d’égal que sa beauté.

Regardez et découvrez !

Un Big love à cette grande artiste et chapeau bas !

Retour sur une série culte : Anomalia

Ce billet parce que tu le mérite amplement Miss……………….

Mise en ligne : Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

Cinéma Suisse : Il est beau ce gosse, il est tellement beau ! Iannis Jaccoud

CULTURE & CINÉMA

IANNIS JACCOUD LA PURETÉ D’UNE ÂME ET LA BEAUTÉ D’UN VISAGE

Image et lumière, un ange une pureté. C’est bientôt Noël alors du spectacle s’il vous plait !

Dommage que ça maman ne m’ait pas permis de le rencontrer. Ce petit bout de chou est aussi beau qu’insolite. Un acteur Suisse que même les yeux fermés je n’hésiterais pas à choisir pour une super prod !

Iannis, ces images te sont dédiées que ce soit avec ou sans l’accord de tes parents j’en ai vraiment rien à battre. Je crois en ton talent.T’as un sacré potentiel j’en suis certain. Ne reviens jamais là dessus. J’aurais pourtant bien aimé te rencontrer.

Je prends un sacré risque en écrivant ces lignes mais bon … C’est comme ça…!

Big love mec ! Big love Iannis et fonces à donfe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

L’amour est là, à portée de main et tu n’as qu’à te servir.

Joyeux Noël.

Avec toute mon amitié.

On n’a qu’à en revenir aux bonnes vieilles méthodes. un simple claquement de doigts …

Stéphane

MAGNIFIQUE COMÉDIEN ! A SUIVRE …

Vidéo :

Déposer les enfants, L’enfant d’en haut, Anomalia et Vivarium Bonnard.

Découvrez pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, ce jeune talent, Iannis Jaccoud, qui aujourd’hui âgé de 15 ans possède un CV déjà impressionnant avec plus de 7 participations remarquées dans le monde du septième art et celui du petit écran. Il tourne aujourd’hui dans une sitcom de la RTS réalisée par l’émission “120 minutes“, “Vivarium Bonnard” où il interprète le rôle de Jean-Raël, fils, petit fils et neveu de la famille Bonnard.

Petite anecdote : Maurice Aufair qui tient le rôle du grand-père dans cette série a également tourné entre autres, dans le film culte “Les bronzés font du ski” où lui avait été confié le rôle d’ un paysan quelque peu rustre et acariâtre qu’il incarne admirablement. Maurice Aufair était également mon professeur de diction au cycle d’orientation ici à Genève que je remercie d’ailleurs aujourd’hui encore pour tous ses précieux conseils.

Filmographie de Iannis Jaccoud :

La petite chambre (2011)

C’est une histoire de cœur. Celui d’Edmond n’est plus très solide. Mais il bat au rythme d’une indépendance farouche, celle qui lui fait refuser l’idée d’entrer en maison de retraite, celle qui le pousse à refuser les soins de Rose, qu’on lui envoie comme infirmière à domicile. Papy fait de la résistance? La jeune femme lui tient tête. Elle sait le tumulte qui saisit un cœur quand il faut accepter l’inacceptable. Le sien n’est pas encore remis. Un jour, une mauvaise chute oblige Edmond à accepter l’aide de Rose…

Déposer les enfants – Court métrage – (2012)

Un couple et ses cinq jeunes enfants roulent sur une route de périphérie. De petits conflits éclatent. Les parents sont tendus. Enfin, le but du voyage est atteint: une «boîte à bébés».

L’enfant d’en haut (2012)

Simon, 12 ans, emprunte l’hiver venu la petite télécabine qui relie la plaine industrielle où il vit seul avec sa sœur Louise, à l’opulente station de ski qui la surplombe. Là-haut, il vole les skis et l’équipement des riches touristes qu’il revend ensuite aux enfants de son immeuble pour en tirer de petits mais réguliers bénéfices. Louise, qui vient de perdre son travail, profite des trafics de Simon qui prennent de l’ampleur et devient de plus en plus dépendante de lui…

Anomalia – Téléfilm – (2016)

De retour dans sa région natale, la neurochirurgienne Valérie Rossier croit avoir heurté quelqu’un sur la route. Cela ressemble à un mauvais présage. A partir de ce moment, sa vie prend une tournure inattendue chez elle comme à l’hôpital…

Ma vie de courgette – Dessin animé – Doublage (2016)

Lorsqu’il perd sa mère, Icare, surnommé Courgette, se retrouve seul au monde. Envoyé dans un foyer, il rencontre Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice, d’autres enfants qui ont eux aussi perdu leurs parents. Alors qu’il se lie d’amitié avec eux malgré leurs caractères très différents et leur mal-être, Camille arrive. Très vite, Courgette tombe sous le charme de la petite fille, qu’il essaiera de sauver d’une méchante tante avec l’aide de ses nouveaux amis…

Sirius – Téléfilm – (2017)

En juin 1994, dans les Alpes vaudoises, les membres de la secte, l’Ordre de Sirius, commencent une cérémonie. Elle va être menée par Jorge, un gourou à la parole ésotérique. Celui-ci leur annonce l’imminence d’un « grand voyage ». Mais le jeune Hugo, en plein questionnement, aimerait retrouver ses parents Nathalie et Eric, membres de la communauté qui vivent dans une ferme de la vallée. Hugo est chaperonné par Claude, la compagne du maître spirituel. Accompagnée de son avocat, Christine Roux, une ancienne adepte, vient réclamer son argent à Jorge…

Vivarium Bonnard – Sitcom – (2018)

Nous nous trouvons dans un petit vivarium que la concurrence des grandes institutions et la désaffection généralisée du public pour les zoos condamne à l’agonie. Créé dans les années 50 par le vieux Rémi Bonnard, qui aime à rappeler inlassablement qu’il a ouvert la boutique avec seulement deux vipères du Mexique ramenées d’Agadir dans ses bottes, le vivarium est devenu une affaire de famille réunissant trois générations de Bonnard et quelques pièces rapportées. A l’image de ce qui se passe dans la Cerisaie de Tchekhov, tous sentent bien que les carottes sont cuites, mais ils ne sont pas prêts pour autant à lâcher le morceau.

Pour Anomalia, suivre ce lien >>>

Stéphane >Guibert / Finalscape

 

Facebook Comments

Un bon réseau Internet en Suisse ? Si vous habitez un canton limitrophe ne vous adressez surtout pas à un opérateur Suisse !

Un bon réseau Internet en Suisse ? Si vous habitez un canton limitrophe ne vous adressez surtout pas à un opérateur Suisse !

Genève et pour connaissance de cause

Cet article est un Fake bien entendu mais il dévoile tout de même un mécontentement sur des promesses de qualités non tenues  !

Jamais je n’ai eu autant de problèmes de connexion et ce, avec tous les opérateurs Suisse existants. La France est là, juste à côté et depuis que je l’ai réalisé, mon Internet ne défaille plus.  La pub, je n’aime pas trop mais quand il faut dire merci, alors autant le dire.

Merci “Free” depuis que je t’ai rencontré, les vidéos, ça se passe sans saccades, je surf de site en site sans avoir à me reconnecter à tout bout de champ, c’est fluide et sans incidence et pourtant je surf depuis la Suisse.

En Suisse on parle discrètement de la 5 G mais laissez-moi rire ! Ha! Ha! Ha! Il faidrait déjà être capable d’assumer ce que vous n’êtes pas en mesure d’assurer et je fais partie de ces milliers de consommateurs envers lesquels vous faites des promesses éhontées.

Merci Free, merci la France ! Un petit clin d’œil à mes amis Français 😉

Stéphane Guibert / Finalscape

Facebook Comments

ALIMENTATION & SANTE : Le miel est une passion et la passion se cultive dans l’amour

Un miel à un euro le kilo, permettez-moi de douter que ce produit ait vu ne serais-ce que l’ombre d’une abeille !

C’est pourtant ce que certaines enseignes vous proposent dans leurs étales.

Ça fait froid dans le dos et cela fait même envie de vomir. Jusqu’où ira l’humanité pour se mentir à elle-même ?

Faire du miel, une recette qui n’appartient qu’à nos petites amies butineuses envers lesquelles nous devrions apporter une attention toute particulière. Il en va de notre survie car sans ces abeilles, il n’y aurait ni fruits, ni légumes sur notre “belle planète”.

Stéphanie est une apicultrice qui oeuvre aux abords du canton de Genève en Suisse. Elle a à son actif près de 300 ruches qu’elle affectionne avec autant de sérénité que d’amour, aidée par ses enfants ainsi que celles et ceux qui la soutienne. Elle propose même de parrainer ces petites reines au cœur vaillant, ce que je suggère de faire ardemment et je vais d’ailleurs m’y appliquer après l’hiver.

Un petit rappel pour toutes celles et ceux qui penseraient que tout n’est que pain béni :

Je publie cet article diffusé plusieurs fois sur mon blog et je le republierai autant de fois que cela sera nécessaire. Ces petites mains qui se dévouent, ces âmes qui se donnent sans compter, cet amour qui se disperse dans la nature, mais où aller chercher l’impossible ? Il est là… juste à portée de la main.

Alors pourquoi tant d’artifices ?

Merci Stéphanie, merci pour tout ce que vous faites.

Les miels de Stéphanie, une apicultrice genevoise qui Récolte du miel de manière artisanale et éthique

“Plus qu’un métier, une mission.”

Tous passionnés, les producteurs avec lesquelles nous travaillons sont surtout tous uniques !

Aujourd’hui, nous vous présentons Stéphanie, une amoureuse de ses ruches, qui prend soin de ses abeilles avec tendresse et minutie.

Les miels de Stéphanie, une apicultrice genevoise qui Récolte du miel de manière artisanale et éthique.

Site de l’apicultrice >>>

Crédit vidéo >>>

Source : Manor Genève >>>

Et pour rappel :

Science & vie : Le miel et les abeilles, plus qu’un métier, une passion

Travailleuse, écologiste, pacifiste: emblème de démocratie et de justice, figure de dévouement et de clémence, l’abeille fascine l’homme depuis la nuit des temps. Son nectar divin, ambré, doré, translucide se décline en d’infinies nuances de parfums et de goûts, soigne les rhumes et recouvre nos tartines du matin. Mais qu’est-ce qui se cache derrière le pot? Qu’est ce qu’un miel bio et en quoi diffère-t-il d’un miel traditionnel ?

Quand un essaim tombe dans son jardin genevois en 2013, Stéphanie Vuadens n’imagine pas que cela va changer le cours de sa vie. «Pourquoi ne pas faire du miel?» Ses enfants et son mari lui lancent le défi. Avec une ruche installée sur le toit de sa maison, elle commence à étudier leur comportement et tombe raide dingue de leur mode de vie. «Au début, c’était comme un jeu. Puis j’ai croché.» La première récolte de miel est un succès. Ses enfants, Maxence et Alexandre, l’appellent le «Bonbon», «parce qu’il est doux et très sucré». Ou surnomment un autre «Princesse», parce qu’il est blond comme la chevelure des héroïnes de leurs contes; un autre encore «Superman», qui est plus corsé et brun cuivré.

Encouragée par les éloges, Stéphanie quitte son travail dans l’industrie pharmaceutique, dévore des bouquins d’apiculture biologique et achète 20 ruches. Ce n’est pas le côté commercial qui l’intéresse, même si aujourd’hui, avec ses 200 ruches, elle est la seule apicultrice professionnelle du canton de Genève. Comme investie d’une mission, elle materne ses abeilles, respecte leur rythme et nourrit la colonie avec le miel qui est le sien. «Pour qu’elles soient en pleine forme, il faut leur donner du temps. C’est un travail minutieux, qui demande beaucoup de patience au fil des saisons et des années.»

La seule intervention qu’elle se permet est la mise en pot. Ni chauffé, ni rallongé au sucre ou au sirop, ni coupé avec d’autres miels, son miel est 100% naturel. Et genevois, puisqu’il vient d’emplacements fleuris de la campagne de la République. Et ses jolis pots aux 1000 nuances dorées, eux aussi faits maison, on les trouve chez Manor, et maintenant chez Globus Genève et Lausanne.

Crédit vidéo : Léman bleu

Facebook Comments

CULTURE & CINÉMA : Si vous voulez faire un beau cadeau de Noël, lisez cet article !

APRES LA GUERRE

AU DELÀ DE L’AMOUR IL N’Y A QUE DE L’AMOUR !

En cette veille de fin d’année il n’y a que de l’amour et de l’amitié à déverser

Et si nous validions un monde sans violence ?

Ils sont acteurs et ils nous on fait chavirer voir même pleurer. Je veux parler de Richard Bohringer, Antoine et Julien Hubert ces deux petits bout de choux qu’on aimerait serrer dans nos bras, fils du réalisateur de ce magnifique film : “Après la guerre”.

Si vous vouliez faire un cadeau qui en vaille la peine, ce film serait une bombe en matière d’amour, d’amour et encore d’amour. Magnifique, splendide et puissant vous n’avez pas idée.

Cette symbiose qui unit talent savoir faire et innocence c’est vraiment de la balle !

Une symbiose entre les acteurs, les scénaristes et les producteurs. Soit il s’agit d’un savoir faire hors du commun, soit la magie c’est opérée lors de la réalisation de ce ce film. Merveilleuses images attendrissantes et à consommer sans modération. Un beau présent pour Noël.

Synopsis :

Les Américains viennent de débarquer. Dans un petit village du sud de la France, on s’apprête à fêter les libérateurs. Trois jeunes garçons, Julien, Antoine et Gaby, au lieu de répéter avec le reste de la fanfare, préfèrent guetter l’arrivée des Américains qu’ils annoncent à la vue d’une file de blindés. Mais c’étaient les Allemands en train de se replier.

Le maire est tué et l’on prévoit un châtiment exemplaire pour les garçons. Gaby est pris tandis que les deux frères Julien et Antoine s’enfuient vers Lyon pour y retrouver leur mère. Ils découvrent alors, réfugié dans un moulin, un soldat allemand cloué au sol par une sciatique. Franz-Joseph est en fait un déserteur et s’il parle si bien le français, c’est parce que sa mère est alsacienne. Après avoir été soigné par une rebouteuse, Franz accepte de faire route avec les deux garçons.

Commence une longue marche dans les forêts pendant laquelle Julien et Antoine vont se prendre d’affection pour leur “ennemi”, cet homme amer qui n’aime pas la guerre. Deux “collabo” en train de s’enfuir procurent à Franz des habits et une moto et le trio repart. Ils arrivent dans un village étrangement désert. Pendant que les garçons dorment, Franz découvre que les habitants ont été massacrés par les Allemands. Et quand un soldat américain l’aperçoit, Franz, bouleversé, s’accuse en allemand du massacre.

Quelques minutes plus tard il est fusillé sous les yeux de Julien et d’Antoine.

Magnifique ! Il n’y a pas d’autres mots ! 

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Acheter le film >>>

Facebook Comments

Syrie & Pierre le Corf : Quand un ange est parmi nous les étoiles s’illuminent

Il n’y a pas de mot. il n’y a aucun mot excepté celui-ci : “MERCI”

Juste de l’amour et rien que de l’amour

Un ange est tombé sur terre et nous ne le voyons même pas.

What a shame ! Quelle Honte !

Merci Pierre.

Bonnes fêtes de fin d’années à toutes et à tous : Une séance de cinéma quoi de plus normal mais en Syrie, c’est un miracle.

À Pierre le Corrf que je suis et à qui je transmet toute mon Amitié. “Tiens bon la rampe mec, t’es juste sur le droit chemin. Big LOVE et fais attention à toi s’il te plait.”

C’était il y a 3 ans :

120 orphelins au cinéma pour voir Trolls, s’inspirer, réfléchir au bonheur et respirer alors que les roquettes continuent de tomber un peu partout. J’ai peur à chaque fois pour eux surtout quand on les rassemble pour venir, arriver dans le cinéma ou en repartir. J’aime ces petits chats, ces petits lions qui affrontent la guerre avec innocence et beaucoup de force pourtant. L’un d’entre eux a essayé de s’échapper dans la rue en courant, il veut les retrouver, sa maman et son papa n’ont pas pu s’échapper de Alep Est et sont coincés par les terroristes qui ne les laissent pas partir. Beaucoup voient le cinéma comme une activité de loisir, mais c’est bien plus que ça, le cinéma leur apprend la vie, les inspire, leur montre qu’ils sont capables, forts, leur donne envie d’essayer, leur ouvre une fenêtre sur le monde et au pire leur permet de s’évader un petit peu. Je pense qu’avec d’autres activités autour pour renforcer l’expérience, ça renforce l’espoir en nettoyant leurs petites têtes et en mettant un peu de couleur dans leurs vies. On leur a demandé: si les autres enfants de l’Est étaient là, que vous pouviez les aider, que feriez-vous: certains donneraient tous leurs jouets, certains leur donnerait une place à coté pour aller à l’école, d’autres les emmèneraient chez eux dans leur chambre, j’ai senti les larmes monter, ils sont solidaires, ils ne sont pas en âge d’être contaminé par la guerre et ses fausses facettes. Juste de l’amour pour ces petites bouilles, mes petits superhéros, le présent et l’avenir de la Syrie. We are superheroes (on ne sait jamais, si certains veulent participer au programme vous pouvez sur la page Fb de l’asso ou sur le site web : >>>

120 orphans in the theater to see Trolls, take inspiration, reflect on happiness and breathe as rockets continue to fall everywhere. I am afraid each time when they are gathered to come, arrive in the cinema or leave. I love these little cats, these little lions who are facing the war with innocence and a lot of strength though. One of them tried to run out of the street, he wants to find them, his mum and dad could not escape from East Aleppo and are trapped by the terrorists who do not let them leave. Many see cinema as a leisure activity, but it is much more than that, cinema teaches them life, inspires them, shows them that they are capable, strong, makes them want to try, opens them a window on the world and at least allows them to escape a little bit from the war. I think that, with other activities around to reinforce the cinema experience, it strengthens hope by cleaning up their little heads and putting color in their lives. They were asked if the other children in the East were there, that you could help them, what would you do: some would give all their toys, some would give them a place next to them to go to school, others would take them home to their room, I felt the tears rise, they are in solidarity, they are not of age to be contaminated by the war and its false facets. Just a lot of love for these little cats, my little superheroes
We are superheroes >>>

Facebook Comments

CULTURE & CINEMA : D’Enigma à Sandra, “In Nomine Christi, Amen”

Mise à jour : lundi 9 décembre 2019 – 03:25 –

Faire le tour de ce que l’on aime, Sandra gravite autour de ma planète et Enigma m’a pris la main

Musique encore et musique toujours: Sandra et son mari Michael Cretu sont de la partie.

Sandra c’est aussi et surtout le groupe Enigma

La German Touch dans toute sa grandeur !

Une “Bimbo”, une bombe sexuelle pourtant très affairée à son rôle de mère au foyer, Sandra Cretu qui fit palpiter les cœurs les plus assidus de la “Jet set”. Elle est aujourd’hui une femme rangée qui n’a d’attention que pour ses enfants. Mais un grain de folie nous permet de nous remémorer l’aventure que fut “Sandra” et de son mari Michael Cretu.

BIG LOVE SANDRA !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Merci à VIRGIN RECORDS pour son aimable autorisation. (G.S) Finalscape.

Thank you VIRGIN RECORDS for his kindly permission. (G.S) Finalscape.

Facebook Comments

CULTURE & CINEMA : Quand les images, la musique et la magie virevoltent de concert “Steppe”

CULTURE & CINEMA : “STEPPE” DE RENE AUBRY

Quand les images, la musique et la magie virevoltent de concert

Beaucoup de musique et de cinéma depuis quelques temps sur Finalscape mais ne m’en veuillez pas car à l’époque des fêtes de fin d’année, j’ai une âme plutôt vagabonde et je me plais à m’évader de l’hypocrisie commerciale qu’occasionne ces jouissances qui font raisonner les “tiroirs-caisses” bien plus que les cœurs.

Personnellement, ça sera ni sapin ni guirlandes mais une pensée toute particulière envers celles et ceux qui sont dans la détresse et qui dans un silence retentissant soufrent au quotidien dans une indifférence quasi totale. Pour moi, l’esprit de Noël c’est d’abord ça et il devrait perdurer toute l’année et non pas juste quelques jours que seuls quelques nantis peuvent se permettre de célébrer.

La musique m’aide beaucoup à supporter l’infamie d’une société dite humaine et c’est dans ce cadre justement que je vous propose d’écouter une mélodie que l’on doit à un compositeur talentueux : René Aubry.

S’évader dans la steppe et voyager au delà du temps et surtout de l’argent.

Bénis soient celles et ceux qui souffrent. Mon cœur leur appartient.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Magnifique titre ! Merci René Aubry. (G.S)

Se procurer le CD >>>

Facebook Comments

Syrie & Pierre le Corf : Préparatifs de Noël c’est juste histoire d’être ensemble

Préparatifs de Noël

Pierre le Corf nous partage un merveilleux souvenir, les préparatifs pour Noël

Quelle que soit la religion, cette fête nous permet d’être ensemble.

Stéphane Guibert pour Pierre le Corf et Finalscape

Facebook Comments

SCIENCE & VIE : Et si nous redevenions un petit prince ?

CHAQUE ÂME CACHE EN ELLE UN ENFANT QUI NE DEMANDE QU’À EXULTER

Et si nous redevenions un petit prince ?

Antoine de Saint-Exupéry l’avait très bien compris !

Cet aviateur solitaire le savait et il l’avait écrit avec des mots aussi enfantins que savants que seul un cœur pur peut interpréter.

Le petit prince c’est cette magnifique histoire, cette quête que j’associe au très beau livre de Paulo Coelho “L’alchimiste”. L’enfant qui est en nous et qui sommeille en nous. Nous grandissons trop vite et notre âme d’enfant se perd et se noie dans les méandres d’une vie presque aussi insipide qu’inutile tant que nous n’en saisissons pas le sens.

Un enfant est puissant et magnifique ne serais-ce que par son innocence ; il est grand et a tant à nous apporter.

Le petit prince s’en retourne voir sa fleur et pour cela il meurt car il a peur de perdre son âme d’enfant.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Concernant les vidéos sur VK :

Certaines vidéos ne sont lisibles que si vous possédez un compte sur VK et que vous êtes logué.

Facebook Comments